Apprendre à éduquer

Publié le 4 mai 2018

Jeudi 1er février, les frères de Murat ont accueilli Bénédicte Van der Elst qui est venue parler de la Discipline Positive. Les mères de famille présentes à cette occasion, participant à la journée mensuelle de récollection (la ‘pause-mamans’), ont pu apprécier la qualité de cette intervention.

Au coeur de tout cette préoccupation, la volonté d’apprendre à éduquer : cela n’est pas forcément inné, on fait des erreurs, on s’améliore, on voit mieux les enjeux.

Trois aspects sont indissociables pour éduquer :

  • fermeté,
  • bienveillance,
  • encouragement.

Toutes les études récentes sont unanimes : un enfant réussit mieux lorsqu’il se sent mieux ! La Discipline Positive, mouvement lancé par Jane Nelsen et Lynn Lottse, se développe aujourd’hui en France parce qu’elle répond aux besoins d’une société en mutation.

Pour en savoir plus sur la Discipline Positive