EN DE ES Site Institutionnel FR
Site Frères de Saint-Jean en France Nous Soutenir
EuropeAutriche Marchegg Belgique Banneux Bruxelles Italie Bologne Finale Emilia Rome Lituanie Vilnus Pays-Bas La Haye Utrecht Angleterre Londres Roumanie Bucarest Suisse Genève
AFRIQUECôte d’Ivoire Abidjan Cameroun Simbock Yaoundé Éthiopie Addis-Abeba Guinée Coyah Sénégal Poponguine Togo Kara
ASIE ET OCÉANIEInde Pondicherry Nouvelle-Zélande Christchurch Philipines Cebu Taïwan Tainan

Nos missions

La première mission du Prieuré Sainte-Thérèse est l’accueil des jeunes et des familles, ainsi que de tout individu ou groupe désirant passer un temps fort avec les frères et auprès du Seigneur.

Les frères organisent des camps de jeunes alliant le sport à la prière (par exemple le ski, la randonnée, le canyoning, le cheval, etc.). Ces camps sont déclarés auprès de Jeunesse et Sports, ce qui signifie qu’ils prennent en compte la réglementation actuelle de l’accueil de mineurs. Les animateurs sont recrutés et formés pour vivre ces camps dans un esprit de service et de générosité.

Au prieuré, les familles sont reçues parents et enfants durant les sessions. La maison est très familiale. La chapelle, au coeur de la maison, permet d’aller prier les laudes en pyjama avec les frères !

Les salles de conférence permettent d’accueillir des réunions ou récollections diocésaines. Camps de HP, retraite END, retraite de première communion rude confirmation, we d’aumônerie… Tout est possible ! La capacité de logement est de 132 lits (tout est aux normes!).

Depuis 2016, le Prieuré Sainte-Thérèse a un ascenseur, dans le cadre de la loi Accessibilité Handicapés.

L’Evêque de Saint-Flour confie aux frères des charges paroissiales depuis la fondation du prieuré en 1986. D’abord des petites paroisses éparses (Dienne, St Jacques-des-Blats, etc.), puis le bourg même de Murat en 1997, enfin la nouvelle paroisse créée en 2007, Notre-Dame de Haute-Auvergne, qui recoupait 14 communes, ce à quoi s’est rajoutée en 2015 une partie du secteur paroissial d’Allanche.

Aujourd’hui la paroisse Notre-Dame de Haute-Auvergne recoupe 21 communes (sans compter les petits clochers dont certains ne sont pas les moindres, comme la Valentine, St Antoine de Chastel, Breudons, Ste Reine, etc.) et compte plus de 7000 habitants.

La vie de la paroisse s’organise comme les autres paroisses du Cantal, avec le catéchisme, l’aumônerie des jeunes (notamment 2 établissements privés “Notre-Dame des Oliviers”), la pastorale des malades, les équipes de préparation au baptême, au mariage et aux funérailles, les différent conseils, etc.

En dehors des 2 missions principales du prieuré, les frères ont d’autres missions, avec l’accord des autorités ecclésiastiques :

  • groupes Pizza Ecclesia collégiens et lycéens sur Aurillac
  • rencontres ‘Les mardis d’Aurillac’
  • groupes Théophilo pour lycéens sur Clermont-Ferrand
  • aumônier scouts (Groupes 2e et 3e Europe Chamalières)
  • aumônier d’une Equipe Notre-Dame sur Aurillac

+ d’autres missions ponctuelles