Noël et Réveillon

Publié le 26 novembre 2018

Horaires des messes de Noël (+ avant et après)

Samedi 22 Décembre 2018 17h30 Messe à Neussargues
Dimanche 23 Décembre 2018

  • 11h Messe à Allanche
  • 11h Messe à Murat
  • 11h Messe à Laveissière
  • 11h Messe à Lavigerie

Lundi 24 Décembre 2018 : Veillée de Noël

  • 17h30 Chalinargues
  • 17h30 Ségur les Villas
  • 17h30 Le Lioran
  • 19h Lavigerie
  • 19h30 Murat
  • 20h30 Albepierre
  • 20h30 Allanche
  • 23h  Neussargues

Mardi 25 Décembre 2018 : jour de Noël
11h Messe à MURAT

Jeudi 27 décembre : St Jean !
Messe festive au prieuré à 11h15 + Repas de fête où tous sont invités (pour s’inscrire)

Samedi 29 Décembre 2018 17h30 Messe à Neussargues
Dimanche 30 Décembre 2018 :

  • 11h Messe à Allanche
  • 11h Messe à Murat
Lundi 31 décembre 2019 : Réveillon
  • 20h30 Marche pour Chastel
  • 22h30 Adoration au prieuré
  • 23h30  Messe d’action de grâces au prieuré suivie d’un temps convivial à la salle saint Jean (chocolat chaud, louange)

Mardi 1er janvier, Sainte Marie Mère de Dieu : messe à Murat à 11h

Samedi 5 janvier 2019 17h30 Messe à Neussargues
Dimanche 6 janvier 2019 11h Messe à Murat

Programme au prieuré pour les vacances

Tous les jours, laudes à 7h30, enseignement à 9h, messe à 11h15 (sauf horaire particulier ci-dessus), après-midi libre (randonnée, ski, etc.), vêpres à 18h, adoration de 17h30 à 18h30, veillée festive (témoignage, jeux, films à thème, etc.).

Les familles, les jeunes, les moins jeunes, les célibataires, tous ont leur place au prieuré !

Un réveillon chrétien !

Du samedi 29 décembre au lundi 1er janvier, un accueil particulier pour les jeunes de 15 à 35 ans est organisé. Ensignements, prière, ski, jeux, tout est fait pour vivre un beau temps de fête : vivre le réveillon en chrétien !

S’inscrire

Envoyez un mail à l’hôtellerie du prieuré pour tout renseignement ou inscription (familles, célibataires, jeunes).

 

Un nouveau site Internet pour le prieuré de Murat

Publié le 20 septembre 2018

Le Prieuré de Murat se dote aujourd’hui d’un nouveau site, fruit de plusieurs mois de travail.

Développé par Gabriel Leroy et ses collaborateurs de 5 Pains et 2 Poissons, notre site s’inscrit dans la ligne du graphisme choisi par la Congrégation St Jean pour son nouveau site (mai 2018). Le graphisme a été designé par l’Atelier Siioux.

Tous les frères du Prieuré de Murat ont été associés d’une façon ou d’une autre à ce nouveau site. L’occasion pour nous de définir nos priorités, de chercher à bien exprimer ce qui se fait déjà depuis longtemps au prieuré, de laisser de la place aussi pour les idées nouvelles.

Pendant près de 15 ans, la gestion du site a été assurée par Jean-Luc d’Auzac de Lamartinie ; c’est lui qui l’avait entièrement conçu, développé, amélioré. Tout cela bénévolement. Ce site est devenu un outil incontournable pour la mission d’accueil des frères, il a servi à plus de 1500 personnes de s’inscrire chaque année pour nos activités, sessions familiales, camps de jeunes, we en tout genre. Que Jean-Luc soit remercié chaleureusement : il est dans nos prières !

Une nouvelle étape s’ouvre, avec notamment la possibilité pour les frères d’intervenir directement grâce à des modules faciles à utiliser (WordPress).

La partie “inscriptions” étant encore en construction, nous vous prions de nous excuser si certains problèmes apparaissent…

frère Vincent

Les frères travaillant avec Gabriel Leroy en mai dernier

Une belle pelouse verte pour des frères en gris!

Publié le 8 mai 2018

Plusieurs mois d’attente et nous voici avec une belle pelouse toute neuve ! Elle vous attend pour des parties de foot acharnées ou tout simplement pour prendre le café au soleil cantalou après le repas. Mais avant d’en arriver là il a fallu endurer la poussière, les cailloux, les pelleteuses et les grosses tranchées traversant toute la cour et de part en part la pelouse ; la mairie étant dans l’obligation de refaire les réseaux pour séparer les eaux usées des eaux pluviales. Or il se trouve que ces réseaux passent au beau milieu de notre terrain.

 

Ce chantier nous a poussés à refaire la cour mais aussi la pelouse. Maintenant nous pouvons vous accueillir dans une cour bien goudronnée où les rollers pourront s’en donner à cœur joie et sur une pelouse fluo pour les autres qui voudront lézarder. Pierre notre cuisinier, qui fait aussi de l’entretien, la tond avec amour pour que notre beau « gazon anglais » soit fin prêt pour cet été. De plus il vous a mijoté de beaux massifs qui achèvent d’embellir notre cour (et où les plus petits risquent de ne pas manquer  venir cueillir des fleurs pour un splendide bouquet pour maman !….).

De passage pour un week-end avec un groupe, un prêtre, qui connait la maison, s’exclama : « Waouh !… cela a bien changé ! C’est beau, je pensais arriver à Buckingham Palace ! ». Maintenant à vous de venir tester la vie de château au prieuré. Nous vous y attendons… A bientôt à Murat !

 

 

Apprendre à éduquer

Publié le 4 mai 2018

Jeudi 1er février, les frères de Murat ont accueilli Bénédicte Van der Elst qui est venue parler de la Discipline Positive. Les mères de famille présentes à cette occasion, participant à la journée mensuelle de récollection (la ‘pause-mamans’), ont pu apprécier la qualité de cette intervention.

Au coeur de tout cette préoccupation, la volonté d’apprendre à éduquer : cela n’est pas forcément inné, on fait des erreurs, on s’améliore, on voit mieux les enjeux.

Trois aspects sont indissociables pour éduquer :

  • fermeté,
  • bienveillance,
  • encouragement.

Toutes les études récentes sont unanimes : un enfant réussit mieux lorsqu’il se sent mieux ! La Discipline Positive, mouvement lancé par Jane Nelsen et Lynn Lottse, se développe aujourd’hui en France parce qu’elle répond aux besoins d’une société en mutation.

Pour en savoir plus sur la Discipline Positive

Une nouvelle organisation paroissiale

Publié le 2 mai 2018

Une information importante parue sur le site du diocèse de St Flour qui aurait pu vous échapper : « Par une ordonnance épiscopale publiée en novembre, les zones pastorales qui étaient au nombre de 4, deviennent des doyennés, et les “responsables de zones”, nommés en septembre dernier “prêtres modérateurs” de l’équipe des prêtres “in solidum”, ont maintenant le titre de Doyens ».

Oui…, et alors ?

Prêtres in solidum

Frère Marie-Thomas et frère Benoît-Charbel se retrouvent donc prêtre in solidum : solidaires dans leur mission sur la paroisse Notre-Dame de Haute-Auvergne, solidaires aussi des cinq autres curés des paroisses du doyenné. Ce qui change tout, sans rien bouleverser pour autant. Nous continuons d’agir en priorité sur notre paroisse, mais en même temps nous coopérons beaucoup plus avec nos confrères curés du doyenné.

 Toutes les semaines

Une fois par semaine, les curés du doyenné se retrouvent durant toute une matinée. Beaucoup de temps passés ensemble et beaucoup de kilomètres à parcourir pour nous réunir. L’office de tierce, une réunion de travail, la messe concélébrée tous ensemble, puis un déjeuner. Du temps pour nous connaître, harmoniser nos pratiques et entrer dans une vision commune.

Et nos paroisses ?

En un sens, un tel changement s’inscrit sur fond de diminution du nombre de prêtres. Il correspond aussi au mouvement de regroupement des communes que l’on observe dans notre région. On pourrait y voir une tentative de réponse à une situation difficile. Les petites paroisses d’autrefois se retrouvent dans des ensembles de plus en plus vastes et peuvent avoir le sentiment de perdre leur identité propre. Pas forcément facile d’accepter d’être “Paroisse de Haute Auvergne” quand notre village était une paroisse à lui tout seul avec son curé demeurant sur place. Alors que dire quand la paroisse Notre-Dame de Haute Auvergne se retrouve dans un ensemble encore plus vaste ?

Communion

Pour ma part, comme prêtre in solidum de ce doyenné, je fais l’expérience d’une communion plus profonde avec mes confrères prêtres. Je suis heureux de la fraternité sacerdotale que nos réunions nous permettent de vivre. Et je crois qu’en élargissant tous notre regard aux dimensions plus grande de l’Eglise nous sommes conduits à faire une expérience plus authentique de la communion.

 

Journée des papas

Publié le 30 avril 2018

Belle journée avec les papas ce samedi 28 avril 2018 à Murat.
Six papas étaient présents dont deux nouveaux. Dès 10h00, ils étaient tous là; accueil, café et conférence donnée par fr Yohan-Savio. Nous avons regardé ensemble la figure de Joseph, de l’Ancien Testament et du Nouveau. Ces deux figures montrent très bien la vocation et l’histoire de chaque papas: ils sont d’abord fils, puis époux et après papas; et leur expérience du travail traverse tous les étapes de leur vie.  La messe fut célébrée par le fr Alexis, notre vicaire (le responsable des maisons notre région France-Centre).
L’après midi fut consacrée à une belle ballade au Ché, dans les jonquilles. La journée se termina à 18h00 par une bonne demi-heure d’adoration et de confession.
Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine avec des propositions alléchantes comme

  • week-end père/fils ou père/fille
  • des journées papas plus longues (10h00-20h30).

 

 

Nous rendons grâce à Dieu pour chaque papa. Que le Seigneur nous donne de saints pères de famille!

fr Yohan-Savio

 

Les 30 ans du prieuré (1986-2016)

Publié le 1 mars 2018

Les 4 et 5 juin 2016, nous avons fêté les 30 ans de l’arrivée des Frères à Murat. En effet c’est en 1986 qu’une équipe de plusieurs frères de la Communauté St Jean s’installait dans l’ancien collège Ste Thérèse. Mgr Grua n’a pu être présent mais il a envoyé un message disant sa proximité avec nous, remerciant chacun des frères et nous assurant de sa prière. Plusieurs « anciens » frères sont venus pour l’occasion : Jean-Marie-Laurent, Marie-Christophe, Jean-Bosco, Jean-Marthe, Ghislain, Christian…

Historique

C’est Mgr Cuminal qui a contacté le fondateur de la Congrégation St Jean, le père Marie-Dominique Philippe, pour lui demander cette fondation. La mission confiée aux frères était claire et elle est toujours d’actualité : créer et animer un centre de retraite spirituelle au cœur du Cantal et rendre des services dans les paroisses autour de Murat. A cela se rajoutait le souci de la station du Lioran, d’où la construction de la Chapelle du Lioran en 1992.

Les 7 premiers frères sont arrivés en juillet 1986 ; l’installation officielle en présence de Mgr Cuminal et du père Philippe eut lieu le 12 octobre. Une séance de photos a rassemblé amis du prieuré et paroissiens le samedi après-midi pour se remémorer les visages et les activités de ces 30 années !

Installation officielle du prieuré de Murat le 12 octobre 1986
Inauguration

C’était l’occasion pour les frères d’inaugurer officiellement le nouveau bâtiment en présence de l’adjoint au Maire pour les travaux et des différents corps de métiers qui ont œuvré pour ces travaux. Après un discours du prieur et de frère Benoit-Etienne, responsable des travaux au prieuré, une bénédiction a été faite de chaque pièce. En plus de l’ascenseur, imposé par la législation en vigueur pour l’accessibilité des handicapés dans une maison accueillant du public, nous avons profité des travaux pour réaliser une belle salle de réunion (accès dans la rue) et pour ré-agencer les sanitaires et la laverie (côté cour). Tous ces travaux ont été réalisés par des dons privés récoltés depuis plusieurs années (pas de subvention). C’est une immense action de grâce qui monte de nos cœurs pour ces travaux qui nous permettront de poursuivre notre mission !

Reliques Ste Thérèse

Placée sous la protection de Ste Thérèse de Lisieux, la maison a reçu les reliques de la sainte, comme cela avait déjà été fait pour la fête des 20 ans. Une veillée de prière a été célébrée le samedi soir après 4 engagements de laïcs auprès de la Communauté (appelés Oblats de St Jean). Les reliques ont été portées en procession le dimanche matin 5 juin du Prieuré jusqu’à la Collégiale de Murat où a eu lieu la messe présidée par notre supérieur régional, le père Alexis.

Portes ouvertes

Le dimanche midi, un grand repas a été pris dans la cour par près de 200 personnes. Notre cuisinier, Stéphane Duriez, avait préparé un buffet succulent. L’après-midi, des groupes de 20 personnes n’ont pas arrêté de se succéder pour visiter le bâtiment, y compris – exceptionnellement ! – le couloir réservé aux frères (la « clôture »), sous la direction d’un frère devenu guide pour l’occasion. Environ 300 personnes ont ainsi pu découvrir à la fois la partie d’accueil (132 couchages) et la partie des frères habituellement fermée (la bibliothèque, une chambre de frère, etc.).

 

Nous avons reçu de nombreux témoignages d’amitié et de remerciements pour ces années de présence. Merci aux muratais de nous avoir si bien accueillis, merci au diocèse de nous avoir si bien intégrés, merci au Seigneur pour toutes les grâces reçues et partagées !